9 août 2017

Radio Esperanzah! 2017

9:06 - Radio

Le mois d'août, depuis plus de dix ans, c'est souvent l'occasion de deux billets, un billet sur le GUADEC, rencontre annuelle du projet GNOME, cette année à Manchester, et un autre sur radio Esperanzah!, la radio du festival du même nom.

Certaines années, les agendas se calent parfaitement et ça fait deux semaines intenses, d'autres ça s'est mal mis et j'ai du choisir, cette année ça aurait pu se caler, tout juste, mais étant donnée ma participation déclinante dans GNOME, je suis resté sur le continent pour être en grande forme au festival.

Ne pas arriver épuisé et avoir réduit la voilure pendant l'année, ne plus assurer la captation des concerts, mais surtout être entouré d'une super équipe technique (Leslie, Susie, Pascal, Dimitri, Sylvain), ça a fait de cette édition quelque chose de neuf et très agréable, à en redemander.

On Air

Radiophoniquement, c'était aussi l'occasion d'organiser l'antenne différemment en inventant des blocs thématiques, bien sûr ce n'était pas parfait mais c'était ici aussi du neuf qui a pas mal revigoré le groupe. Il y a quantité de podcasts souvenir sur le site de la radio, d'autres à venir encore selon ce qu'on arrive à produire.

Et puis c'était des concerts, des nuits blanches, de l'antenne à pas d'heure, une perf d'AN5, une interview pour Radio World International pas vue venir, des éclats de rire à en mourir.

5 août 2010

Radio Esperanzah! 2010

12:36 - Radio

Cette année encore, l'association Autres-M-Ondes et plusieurs radios, dont Panik, organisent une radio éphémère sur le festival Esperanzah!; même dispositif que ce qui était utilisé pour radio RMLL, en plus gros, vingt personnes, deux studios, captation des concerts, etc.

Studio encore vide

Studio encore vide, Floreffe, 5 août 2010

De mon côté je m'occuperai encore, pas tout seul heureusement, du montage des interviews, cartes blanches et cie, et des concerts, et on publiera un maximum de tout ça en podcasts au fil des jours sur le site de radio Esperanzah!.

22 mai 2010

Premier cri du studio volant

11:18 - Radio

C'était déjà samedi passé, à dix-sept heures, criée publique sur le parvis de Saint-Gilles, première pour la crieuse, et première aussi pour nous qui sortions le studio volant. Et un double succès, d'ailleurs la crieuse remet le couvert aujourd'hui.

Une grosse demi-heure de transmission en direct du parvis vers Radio Panik (avec juste un petit couac technique à un moment), sans électricité, avec côté matériel : un netbook (HP mini, merci Sophie), une interface audio (M-AUDIO MobilePre USB, merci Domaine Public), un micro (Shure SM 58, merci Panik), un pied (merci quelqu'un), quelques câbles et un routeur wifi posé pas loin (merci le Verschueren). Et côté logiciel, aucune surprise, une Ubuntu des plus 10.04, jack et ses amis, darkice, et un vieil iptraf des familles pour surveiller l'upload.

La crieuse

La crieuse, Bruxelles, 15 mai 2010

Enfin voilà pour un billet vite-fait, il y aura d'autres sorties, et on est preneur de toutes idées d'utilisation pour ce studio volant.

4 août 2009

Esperanzah! 2009

17:52 - Radio

Pour la sixième année consécutive une radio éphémère s'installait au festival Esperanzah! : Radio Esperanzah!, quatre journées d'émissions, qui sont maintenant à réécouter en podcast.

Encore un grand merci à tout le monde, et plus particulièrement encore à Autres(M)ondes et à toute l'équipe de la postprod, Annaïs, Joss, Sophie, Tim, Thomas. Et à Frédé pour ses derniers mots à la fin de la carte blanche à SMOD, je ne les ai pas entendu en direct, mais maintenant ils sont montés.

...

3 juin 2009

Panik Party

9:18 - Radio

Après quelques dizaines de jours bien remplis niveau GNOME, la semaine dernière a renversé la balance avec d'une part le « vrai » boulot (avec visite de potentiels nouveaux bureaux, (qui seront quand même loins de ceux d'Igalia mais surtout la soirée de l'année, la Panik Party, promotion le jeudi midi sur Radio Campus (merci Debs), transport de matériel le vendredi, montages de mille trucs le samedi, avnat le coup d'envoi à 19h.

Il faisait beau, les gens arrivaient peu à peu, après quelque temps passé sur le stream de la soirée je mangeais un morceau, puis je remplaçais Seb au son de la petite scène installée dans le café, et je croisais des gens, et je voyais le monde remplir l'esplanade devant Recyclart. Du monde et des discussions sur mille sujets à recroiser des gens, échanger quelques mots à propos d'Ardour avec Stéphanie, de la Cyclonudista avec Jérôme, de sa prochaine performance avec Marjolaine, c'était un mix hallucinant de personnes.

Et puis à une heure trente fermer la petite scène, ranger le tout, prendre un peu d'air, d'abord du dehors (waaa, tant de monde!) puis de la grande salle (waaa, tant de monde! (bis)), continuer à croiser des gens jusque très tard, encore ranger, démontage du sommaire cablâge réseau à sept heures, rentrer, dormir. Pour être debout à 18h pour la discussion débat Minitel 2.0 au Nova.