Le standard du vendredi après-midi

Samedi 8 mars 2008 19:31 - Code

Vendredi après-midi, j'étais au debriefing belge sur le BRM, Ballot Resolution Meeting, sur OOXML, ça n'éclaire pas trop, c'est une tonne de procédures à éclaircir, mais à essayer d'expliquer simplement, je dirais que l'OOXML est le format de document bureautique poussé par Microsoft, qu'il a été proposé pour une standardisation à l'ISO, organisme international qui est responsable de la standardisation d'un peu tout, le code ISBN sur un bouquin, c'est lui, par exemple.

Proposé à cet organisme international, il y avait deux procédures possibles, la procédure normale et la procédure accélérée, cette dernière a été choisie et a donné comme résultat un premier vote en septembre, accompagné de commentaires des différents pays; cela a été suivi par une phase de lecture et d'intégration de ces commentaires pour déboucher il y a deux semaines au Ballot Resolution Meeting, le moment où tous les pays se retrouvaient, à Genève, pour commenter, approuver ou refuser les modifications apportées au standard suite à leurs commentaires.

C'est là que je dois dire que cette procédure accélérée, elle est appelée Fast Track, et qu'après une après-midi de réunion mélangeant français et néerlandais, j'étais content de me retrouver chez un ami à jouer à Cranium.

Cranium, c'est pas compliqué, c'est un mélange de questions de culture générale (genre est-ce que la langue maternelle de Napoléon était le français), de dessins (genre dessinez et faites reconnaitre à votre équipe une barbe à papa, les yeux fermés), de mimes (genre gymnastique prénatale) et cie.

Cela dirigé par un jeu de plateau autour duquel il y a moyen de tourner par l'extérieur, ou par l'intérieur, l'intérieur étant forcément plus rapide, ce qui a valu que je baptise ce parcours de « Fast Track », référence comprise par personne mais adoptée. « Oh, merde, elles passent encore par le Fast Track » étant un peu la lamentation le long du jeu.

Mais là ça s'est éloigné du vendredi après-midi, mais en même temps il y a tellement de trucs confidentiels, secrets ou qu'est-ce ou que sais-je que je ne sais pas ce dont je peux parler.

C'est d'ailleurs selon moi un problème, une procédure de standardisation internationale, qui mériterait de recevoir tous les commentaires éclairés possibles, mais qui se passe derrière des rideaux opaques.

Passons. J'étais au vote de septembre, les différents pays font leurs commentaires, du temps passe, les pays se retrouvent à Genève en février et discutent. Il doit y avoir cent compte-rendus de ce qui s'est passé là, je ne vais pas en rajouter un, surtout que je n'y étais pas, mais donc le chef de la délégation belge, ils étaient deux, fait la lecture de son rapport et est interrompu par son collègue représentant, sur le ton du « ah beinh non, ça c'est pas le compte-rendu objectif, ça c'est l'opinion d'IBM, l'employeur du gars ».

Et c'est là qu'est un peu la merde principale selon moi, en Belgique en tout cas, le sujet de la standardisation du format OOXML est le terrain d'IBM, de Microsoft, de Sun, qui sont trois entreprises qui n'ont quand même pas grand chose à voir avec les intérêts particuliers de la Belgique. Bien sûr il y d'autres intervenants dans le processus, mais ma perception est quand même marquée par la présence très forte de ces entreprises.

Alors oui, c'est un truc que j'avais lu, l'incorporation à la dernière minute de sociétés « Microsoft Partners » à certains comités nationaux, histoire de faire peser le vote dans une direction précise, mais je n'avais réalisé le poids de ça avant, et en Belgique encore je pense que c'est bien moins marqué qu'ailleurs.

Toujours est-il que l'ISO, cet organisme de standardisation, je ne suis dérangé en rien à ce qu'il écoute les intérêts, discours d'entreprises, et qu'il les pèse par rapport aux besoins de la société civile, avec des guillemets autour, mais ce n'est pas le cas actuellement, il me semble, en tout cas sur ce dossier, et les entreprises n'étant pas représentées, il s'agit plus pour elles d'acheter, des guillemets aussi, certains pays pour faire valoir leurs positions.

Vraiment c'est là qu'est le problème, et je ne vais pas être plus doux pour Microsoft sur ce format, que sur le format précédent, poussé par l'OASIS, l'Open Document Format, format qui a quand même été modelé sur la volonté de Sun, et Sun qui est pas foutu de l'implémenter correctement ou totalement (ce qui m'a encore concrètement dérangé il y a moins d'une semaine).

Mais cela n'a pas été le cas, et je ne suis pas sûr de ce que je peux écrire ou pas, alors je vais arrêter ici, me renseigner sur le sujet, et attendre en tout cas le 21 mars où la délégation belge décidera de son vote sur la proposition de standard.

As-tu écris sous l'emprise d'une drogue quelconque ? :)

Comment by bdauvergne on 10 mars 2008 0:06

Les commentaires sur ce billet ont été fermés.