Atelier d'introduction au développement de GNOME

Jeudi 13 décembre 2007 22:14 - GNOME

Ça fait déjà plus de dix jours et autant de nuits (surtout des nuits, d'ailleurs) que l'atelier qu'on coorganisait Guillaume, Xavier et moi, dans le cadre du BxLUG, a eu lieu; et c'est seulement maintenant, alors que (véridique) je m'apprêtais à coder un peu pour Empathy, je me dis qu'il serait plus que temps de publier le compte-rendu. Et de l'écrire, d'abord.

Chronologiquement ça commence par l'oubli de mon appareil photo puis des problèmes entre le portable de Xavier et le vidéoprojecteur, pas moyen d'avoir autre chose qu'une toute petite résolution, je branche le mien, xrandr --output --auto, ça fonctionne, vieille et fidèle i855. Par contre ça signifie deux choses : 1) Xavier va devoir se coltiner mon portable et son clavier en décomposition et 2) je serai sans laptop pour la journée.

Entre temps, Guillaume est arrivé, on copie les slides sur ma machine (via la clé Mandriva Flash de Xavier, merci Mandriva) et dans l'ordre Guillaume présente Telepathy, Xavier présente Empathy (et Misson Control) et j'expédie Subversion, Bugzilla et JHBuild. L'atelier peut vraiment commencer !

Sauf que tout le monde n'a pas d'environnement de développement, qu'il y a des utilisateurs de Debian Etch, de Fedora, qui n'ont pas les dépendances nécessaires installables d'un coup d'apt-get. Et ce point se révélera très important, surtout qu'Empathy, ça dépend d'un tas de composants, qu'il faut s'interface avec le D-Bus du système, mais sur un système où la dbus-glib doit être compilé par JHBuild, où Mission Control ou les chandlers d'Empathy doivent démarrer automatiquement mais se trouvent installés dans le préfixe de JHBuild, etc.

J'ai déjà mis au net mes notes sur l'installation d'un environnement de développement adéquat sous Etch, je ne suis pas sûr qu'elles soient suffisantes, surtout sur les derniers points évoqués (interactions D-Bus).

Toujours est-il qu'alors que des JHBuild réchauffaient la salle, Xavier montrait pas à pas comment attaquer un bug, le 489979 qui demandait l'ajout d'une boite de dialogue pour expédier un nouveau message, à quelqu'un qui ne serait pas dans les contacts, notamment utile pour envoyer des SMS via Empathy.

Peut-être que ce bug était un peu trop complexe mais il avait le mérite de montrer un tas de trucs, création de l'interface avec Glade, écriture du code de gestion de la boite, modification au Makefile.am, ajout à un signal de la fenêtre principale, etc.

Et malheureusement il était déjà alors presque cinq heures, et j'avais vraiment à filer pour six heures, donc c'était un peu difficile de si tard dans la journée se diviser en groupes pour considérer de nouveaux bugs.

C'était donc ainsi fini, il y aura une prochaine fois, c'est sûr. Et je note quand même alors que la configuration de la salle, un amphithéâtre, c'est super classe pour les présentations, avec le vidéo-proj au plafond, mais quand il s'agirait de se diviser en groupe, ce serait moins commode qu'une salle de cours classique, où il y a moyen de se mettre face à face, à quatre ou cinq autour d'une table.

(et parce que je ne l'ai pas écrit, félicitation à Vincent pour sa thèse!)

Dernière modification: jeudi 13 décembre 2007 22:15