Élections fédérales 2007

Mercredi 6 juin 2007 0:34 - Divers

Bon voilà, ça approche, c'est dimanche, et autant le choix pour la Chambre est facile, autant pour le sénat c'est une autre paire de manche.

Enfin, facile, c'est à partir du moment où je me fais une raison sur le caractère obligatoire du vote et place le côté libertaire de côté, même si cette année, ne pas voter tout en étant assesseur, ça aurait eu une certaine gueule.

Le système de démocratie représentative ayant été accepté dans le paragraphe précédent, c'est avec lui qu'il faut jouer, et c'est un jeu où il n'y a pas 22 partis, exit donc les petites listes, c'est gentil (ou pas) mais ça n'a aucune incidence (et c'est ici que je critique certaines personnes de la liste nommée Velorution, qui se réjouissent des électeurs pris à Ecolo (mais je ne vais pas en faire un fromage)).

Et de toute façon, pour la Chambre, ça ne peut être que Zoé Genot, qui est quand même à Ecolo ce que (insérer comparaison flatteuse mais nulle ici). La seule différence par rapport aux législatives précédentes, c'est qu'elle était première suppléante alors (appelée à siéger, « à siéger », quel drôle de nom, etc. après le départ d'Olivier Deleuze) et qu'elle est tête de liste maintenant, classe.

Là en fait il faudrait peut-être prendre un peu de temps pour expliquer le système belge aux lecteurs qui ne le seraient pas, ou leur dire de chercher sur Wikipedia, il doit bien y avoir là une explication. Et à pouvoir choisir plusieurs noms dans une liste, on peut utiliser ça comme un vote à assentiment, et en cochant les personnes porteuses de certaines idées, tenter de faire passer un message sur la direction que le parti devrait prendre.

C'est un peu compliqué et peut-être une belle illusion mais si jamais ça avait une influence, ce serait dommage de ne pas voter pour Josy Dubié, parce que supprimer la monarchie, c'est une bien bonne idée...

Et voilà pour la Chambre, je me suis arrêté là pour sécher sur le Sénat.

J'avais déjà regardé rapidement la liste, rien de follement excitant, surtout pas Isabelle Durant tête de liste.

Et là, une idée de génie, ne pas voter pour Ecolo au Sénat, c'est quand même chouette la Belgique, pour les mêmes idées on a deux choix, direction Groen!, le parti écologiste flamand. Je lis la liste et m'arrête sur Joke Van de Putte, jeune et européenne. C'est une idée.

Après je suis quand même retourné sur le dépliant Ecolo pour passer en revue les candidat·e·s, et en fait, il y aurait là Mathilde Collin qui a l'air pas mal du tout, présentée par une frileuse « Mathilde est très critique à l'égard du capitalisme et de "l'état social qui le cautionne"» mais qui développe sa candidature dans une lettre de candidature intéressante.

Voilà pour la situation de la réflexion.

Dernière modification: mercredi 6 juin 2007 0:34