Sans nom

Vendredi 19 janvier 2007 15:51 - Code

De mémoire, c'est en 2005 au PleinOpenAir que le logiciel Soma a été présenté. Moi j'étais absent mais je fréquentais déjà Radio Panik et toute solution pour remplacer le mauvais logiciel propriétaire qui était alors utilisé pour la diffusion continue était la bienvenue (non seulement le logiciel en question était incapable de lire les fichiers ogg mais il demandait un boulot monstre en programmation).

Alors Soma a été mis en place, on a compris comment ça fonctionnait, ce qu'on pouvait faire avec, parfois il y a eu des incompréhensions et du code pour arranger le logiciel à notre compréhension. Il y a aussi eu des aménagements pour améliorer les choses, comme enregistrer les logs dans un format utile.

Il a tourné en test pendant plusieurs mois, il a été branché en réel. On a fait des migrations de machine, on a à nouveau fait des tests, on a à nouveau déployé. Et ça ne tourne pas mal, malgré le côté hallucinant de certains bugs rencontrés en cours de route; mois limités à 30 jours, ok, je corrige, mais quelques mois plus tard c'est pour se rendre compte que l'année est sensée se terminer en novembre, qu'il est impossible de programmer quoique ce soit pour décembre.

Fréquemment, dans des moments pareils, je me suis dit merde, marre de ce logiciel, ça irait plus vite de redévelopper un logiciel adapté à notre situation.

Cette semaine, les deux disques durs ont simultanément décidé de rendre l'âme, il a fallu en urgence trouver du nouveau matériel et réinstaller soma, c'était mardi après-midi, c'était mardi soir, j'ai dû réécrire un fichier de configuration, qui foirait, qui foirait, qui foirait, sans que je ne comprenne. En fin de compte, même sans être sûr de comprendre, ça a tourné.

Mais là, maintenant, le spectre de l'écriture d'un tel logiciel est revenu, et j'ai dessiné quelques schémas, gribouillé quelques algorithmes, et encodé ça.

Je n'ai pas encore de nom, pas encore de programme, d'ailleurs, mais je peux définir des émissions, qui se répètent, quotidiennement, hebdomadairement, mensuellement, ou pas, qui ont des priorités différentes, et de tout ça, sortir les diffusions devant être réalisées. Et c'est un vrai début.

je suis complétement or contexte mais je voudrais te proposer un livre, c'est sur l'enseignement francais, la fabrique du crétin par Jean paul Brighelli, chez Folio. pas long et intéressant mais bon, sa reste subjectif ;-)

Comment by Mimo on 19 janvier 2007 20:38

Les commentaires sur ce billet ont été fermés.