Petit-dej à Carcassonne

Mardi 14 mars 2006 16:17 - Divers

C'était le cinq novembre, un vendredi, ça faisait trois jours qu'on n'était plus que trois en Ardèche, après avoir accueilli des gens depuis le début de notre installation, c'était donc la première fois, coup de blues.

Comme ce sera souvent le cas, on se lève tard, cette fois moi un peu moins et je pars au village chercher du pain. Aller, retour, ce n'est pas juste à côté, ça prend un certain temps. Mais retour, tout le monde éveillé, si je me souviens bien, on s'occupe, probablement qu'on coupe du bois.

Arrive un moment où je me dis que je vais vérifier sur le répondeur s'il y a des messages et là, il y en a un, de Natacha et Gaëlle, qui nous avaient quittées le mercredi, qui étaient à Carcassonne, encore un peu folles, qui nous y invitaient pour une soirée, le soir même.

Interlude. Greg motivé. Max et moi aussi, mais il est déjà tard, on partirait plutôt le lendemain. On se téléphone, elles sont givrées ces filles, nous aussi, un peu, en jouant de beaucoup de chance c'est pourtant possible d'arriver à Carcassonne le soir même.

Il doit déjà être quatre heures, stop jusque Aubenas, ça se fait assez rapidement, on s'est séparé, Greg devant, nous derrière, du coup on arrive au rond-point direction Montélimar, le soleil commence à se coucher, et personne pour nous prendre.

Une camionnette s'arrête. Greg en descend. Là, à ce rond-point où personne ne s'arrête, on décide de plutôt rejoindre Montélimar en car. Direction la gare routière d'Aubenas où on doit chopper le dernier car, c'est bon.

Ensuite ça s'enchaine, Montélimar Avignon, Avignon Narbonne, Narbonne Carcassonne, le train a du retard, les filles sont là, devant un train de militaires plutôt hilares.

Cité de Carcassonne. Soirée. Il y a de quoi raconter.

Lendemain matin, petit-déjeuner. Ah, ce qu'on est bien.

/photos/petit-dej-carca.jpeg

Carcassonne, 6 novembre 2005

Dernière modification: mardi 14 mars 2006 16:21