Apologie de Firefox

Mardi 28 février 2006 11:42 - Code

Un peu marre, voire carrément marre, du bisounoursage autour de Firefox, qu'il est beau que c'est seupère, vive le logiciel libre.

Vive le logiciel libre, je suis d'accord mais pas avec des oeillères, le logiciel libre, ce n'est pas qu'une affaire de licence, soit-elle triple MPL/LGPL/GPL.

Il y a aussi, pour moi, pour beaucoup d'autres, quelque chose d'universalité, qui passe par l'internationalisation, la localisation. Et là, c'est très bien que des personnes en charge se soient réunies au FOSDEM ce week-end, mais je reste sur l'impression que vu de la Californie de la Mozilla Foundation, ça reste accessoire.

En plus, à cause du sale héritage d'une application propriétaire (?), le mécanisme standard d'i18n/l10n dans les applics libres, gettext, n'est pas utilisé, ce qui peut constituer un obstacle aux traducteurs, pour qui des outils basés sur les formats de gettext ont été développés.

Et puis, la phrase de traduction, on dirait qu'elle vient après la sortie de version, que les équipes de trads sont toujours à la bourre derrière les développeurs et autres, qu'elles ne font pas vraiment partie du projet. Impression que j'ai en comparant le fonctionnement chez Mozilla du fonctionnement chez GNOME, chez Debian, où les « UI Freeze » sont du processus de sortie d'une nouvelle version, assurant qu'une version qui sort le sera simultanément dans toutes les langues.

Un autre truc, un vieux truc, un truc fondamentale, c'est cette volonté affichée envers les standards. Qui se retrouve tout à fait relative, deux exemples.

Implémentation de l'attribut ping (proposé par le groupe de travail WHATWG), pas encore un standard, les personnes intéressées semblent a priori les annonceurs publicitaires. On écoute les utilisateurs, seupère.

Format MNG, bug 18574, fermé en décembre 2001, parce qu'implémenté. Réouvert en mai 2003 parce que supprimé, des arguments sont exposés, genre la taille, c'est prouvé faux à plusieurs reprises, rien à faire, ça ne sera pas inclus, et il faut des gens vraiment motivés pour qu'encore aujourd'hui, les patchs soient entretenus, mis à jour au gré des nouvelles versions (cf mngzilla).

Voilà, marre du bisounoursage, que Firefox, qu'OpenOffice.org (more on that later) soient pris en exemple de logiciels libres alors qu'ils n'ont pour moi rien d'exemplaires.

Dernière modification: mardi 7 août 2007 10:27

Une autre chose qui fait que Firefox et OpenOffice ne devraient pas etre pris pour exemple de logiciels libres selon moi : Tout simplement car ils sont OpenSource. Ils n'en laissent pas moi la liberté à l'utilisateur, mais leur but diffère d'un projet Libre. Pour OpenOffice.org, bah déjà vu le nom j'argumenterais pas plus. Pour Firefox, son but déclaré est de promouvoir l'innovation sur le web grâce à son ouverture : exactement la philosophie OpenSource !

Je n'ai rien contre l'OpenSource, je trouve même l'OpenSource très intéressant, cependant je trouve dangereux de confondre l'OpenSource et le libre. (ça nous mène d'ailleurs à certaines propositions assez incroyables pour créer des DRM libres...)

Comment by Noé on 28 février 2006 19:17

Les commentaires sur ce billet ont été fermés.