Tester est un métier

Samedi 17 septembre 2005 14:54 - Code

Plus que tester, tester correctement, avec méthode. Et plus loin encore, rapporter les problèmes rencontrés avec exactitude.

En fait, les deux s'enchaînent. Si la méthode est là pour tester, il sera facile de décrire ensuite précisément ce qui se passe de travers. Et une description précise, c'est déjà un grand pas vers la compréhension du problème (compréhension elle-même grand pas vers la résolution du problème (ça ne fait que des grands pas, c'est peut-être parce que tout est important)).

Une méthode de test, ce n'est pas compilé, une simple liste, pour chacun des points cités, dire si oui ou non c'est ok. J'ai souvenir d'une telle liste pratiquée pour vérifier l'installation correcte d'une nouvelle version de Librassoc. C'était quelque chose comme:

  • CD bootable ?
  • Question en français ?
  • Partitionnement par défaut correct ?
  • etc.

Puis une seconde liste, une fois l'installation complétée:

  • OpenOffice.org installé en français ?
  • clic sur un lien mailto dans le navigateur ouvre bien Evolution ?
  • insertion d'un CD l'affiche bien sur le bureau ?
  • etc.

Dès qu'il commence à y avoir beaucoup de points à tester, ils se trouvent rapidement ainsi séparés en différentes listes. Un danger est d'oublier de reprendre de temps à autre la procédure depuis le début. Une conséquence fréquente est un système qui fonctionne bien, sauf pour l'utilisateur s'y connectant la première fois.