Lendemain

Lundi 30 mai 2005 9:26 - Divers

6h10, réveil.

6h40, j'allume la radio. Louis Michel, « les Français n'ont pas compris » (air connu), « la constitution n'aurait pas pu être plus sociale, d'ailleurs elle n'a pas à l'être, le social est du ressort des états », etc.

6h58, toujours la radio, publicité, grosso modo « la constitution, les Belges l'aiment ».

6h59, j'éteinds la radio, je prends une douche.

7h35, rendez-vous. Cinq. Seaux. Colle à tapisser.

8h05, station « De Brouckère », des dizaines de panneaux « 7 Belges sur 10 pour la Constitution ». Il reste sur certains quelques autocollants « 10 Belges sur 10 ne peuvent pas voter ». Des affiches « Mensonges », « Pour un vrai débat », etc. les rejoignent.

8h20, station « Rogier ».

8h23, et son commissariat. Erreur.

Je range mon appareil photo, je prends une tête de navetteur zombifié par le métro-boulot-dodo, je passe inaperçu. Quatre interpellations.

Crochet pour déposer un mot, puis retour à l'appartement et sauvegarde des photos.

Affichage des résultats du réferendum

UPJB, rue de la Victoire, Bruxelles, 29 mai 2005

Dernière modification: lundi 30 mai 2005 9:34