DRM et logiciels libres

Samedi 12 mars 2005 16:12 - Code

J'ai récemment adopté pdftohtml, un convertisseur de documents PDF en HTML, c'est lui qui est utilisé sur tricoteuse.org.

pdftohtml est basé sur le code de xpdf, comme tous les lecteurs PDF libres, me semble-t-il. xpdf implémente le support pour les DRM (Digital Rights Management, gestion numérique des droits). Cela signifie grosso modo que si l'auteur d'un fichier PDF a marqué celui-ci comme ne pouvant pas être imprimé, le bouton "imprimer" sera désactivé. Les interdictions possibles sont les suivantes: impression, modification, copie et ajout de notes.

Avant de faire sa conversion, pdftohtml regarde si la permission de copier est accordée et refuse de l'effectuer si ce n'est pas le cas. Un rapport de bug vient d'arriver, demandant à ce que cette vérification soit levée.

Le meilleur argument contre une telle levée, est le respect du choix de l'auteur, il a décidé que son document ne pouvait pas être copié, il a décidé que son document ne pouvait pas être imprimé, il ne doit pas l'être. Le respect de l'auteur, c'est important dans les logiciels libres, je choisis de placer un logiciel sous GNU GPL, j'espère bien que mon choix sera respecté, que mon code ne se retrouvera pas utilisé dans d'incompatibles situations.

La réponse (via ce message) , et c'est là que j'en suis, que le respect de l'auteur, ce n'est pas une affaire de logiciels mais de personnes. Qu'interdire inconditionnellement la copie va à l'encontre de l'utilisateur qui en toute légalité, pour n'importe quel document, a par exemple le droit d'en extraire un passage pour une citation.

Et quoi ? Si l'utilisateur outrepasse son droit à la citation ? Ce n'est pas de la faute au logiciel.

Dernière modification: samedi 12 mars 2005 16:12

La discussion pointée date de mars 2001.

Quelle est la conclusion de l'histoire? Xpdf autorise-t-il le droit à la citation, malgré la volonté de l'auteur? Ou bien est-ce seulement la version debian?

Comment by Michaël P. on 13 mars 2005 20:55

Les commentaires sur ce billet ont été fermés.